Qui a fait tuer Sankara ? 30 ans après, pistes d'enquête

De AfricaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Le 15 octobre 1987, le président burkinabè Thomas Sankara tombait sous les balles d’un commando. 30 ans plus tard, on ignore toujours qui a commandité l'assassinat. La justice burkinabè s’est saisie du dossier. Les questions sont nombreuses. Quel a été le rôle de son frère d'armes Blaise Compaoré et celui du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny? Celui de la France ? Quel a été le jeu de la Libye ?

La rédaction de RFI a retrouvé des témoins, interrogé des diplomates et dépouillé des archives. Elle propose aujourd’hui une enquête exclusive sur rfi.fr et les réseaux sociaux : « Qui a fait tuer Sankara ? 30 ans après, pistes d'enquête ». Un long format numérique en six épisodes réalisé par Carine Frenk, Léa-Lisa Westerhoff, Pierre Firtion, Michel Arseneault et Frédéric Garat.

Le jour où Sankara est tombé

  • Episode 1, en ligne le 9 octobre 2017
  • Récit, par des témoins burkinabès, de la mort de Thomas Sankara et de son inhumation à la va-vite au cimetière de Dagnoen.

A Ouagadougou, sur les traces d'un assassinat

  • Episode 2 , en ligne le 11 octobre 2017
  • Thomas Sankara a été tué par des éléments de la sécurité présidentielle, dirigée à l’époque par Blaise Compaoré et Gilbert Diendéré. Mais les deux hommes assurent qu’ils n’ont donné aucune instruction. 30 ans plus tard, les témoignages se contredisent.

A Ouagadougou, l’ombre d’une main étrangère

  • Episode 3, en ligne le 13 octobre
  • Dans cette affaire, les anciens collaborateurs et amis du capitaine voient danser l’ombre du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny, celle du « guide » Libyen Mouammar Kadhafi et celle des services secrets occidentaux.

Le rôle de la France : soupçons et démentis

  • Episode 4, en ligne le 16 octobre
  • La France a-t-elle joué un rôle dans l'assassinat de Thomas Sankara ? Trente ans plus tard, le doute persiste, renforcé par de nouveaux témoignages. Des confidences d’acteurs de l’époque qui éclairent cette période d’un jour nouveau.

Sankara et ses ennemis : ce que révèlent les archives

  • Episode 5, en ligne le 18 octobre 2017
  • RFI a pu consulter de nombreuses notes et télégrammes diplomatiques du ministère français des affaires étrangères. Ils composent un récit inédit des relations de Thomas Sankara et de Blaise Compaoré avec la France, la Côte d’Ivoire et la Libye

Le vieux bélier et le jeune capitaine

  • Episode 6, en ligne le 20 octobre 2017
  • Thomas Sankara et Félix Houphouët-Boigny, deux voisins indissociables, deux dirigeants aux styles radicalement différents mais fascinés l’un par l'autre. Des contemporains ivoiriens de cette courte « cohabitation » ivoiro-burkinabè racontent leurs souvenirs. Mais, 30 ans plus tard, la loi du silence continue de régner à Abidjan sur le rôle que « le Vieux » a pu jouer dans l’assassinat du « capitaine ».

Sur l'antenne de RFI, pendant ces deux semaines, "Les bonnes feuilles de l’enquête", une série de coups de projecteur, en direct et en interview sur les principales informations trouvées lors de cette enquête.

Emissions spéciales sur les antennes de RFI

30 ans après la mort de Thomas Sankara, RFI propose également des émissions spéciales sur ses antennes avec notamment :

  • Sur les traces d'un assassinat, un « Grand Reportage » réalisé à Ouagadougou par Carine Frenk, à la rencontre des témoins qui ont permis l'écriture du long format.

Antenne Paris Monde : Jeudi 12 octobre à 9h40 et 19h10 Antenne Afrique : Jeudi 12 octobre à 14h10 et 19h10

  • La voix Sankara » dans « La marche du monde » présentée par Valérie Nivelon.

Au son des archives de RFI, les proches de Sankara analysent ses discours, avec notamment Josephine Ouedraogo, ancienne ministre et Roland Colin anthropologue et écrivain. Antenne Paris Monde : dimanche 15 octobre à 10h10 et 22h10 Antenne Afrique : samedi 14 octobre à 15h10

  • Basile Guissou, ancien ministre burkinabè des affaires étrangères, est « L’invité Afrique ». Il est interrogé par Carine Frenk.

Dimanche 15 octobre à 6h43.

  • Et également sur rfi.fr, un grand portrait de Thomas Sankara, le samedi 14 octobre : « Thomas Sankara, une icône africaine » par Tirthankar Chanda. La légende du père de la révolution burkinabè reste encore aujourd'hui vivace dans l'esprit des Africains, jeunes et vieux, trente ans après sa disparition. De nombreux films retracent son parcours, les biographies s’amoncellent, les chanteurs mettent en cadence ses discours, les T-shirts à son effigie se vendent par milliers. Retour sur les actes et les idées qui constituent le mythe Sankara.